Le geek vu par une non geekette

Ces deux dernières années, j’ai eu « la chance » de cotoyer une certaine population qu’on appelle les geeks. Les premiers contacts ont été assez surprenants. les geeks sont des specimens assez particuliers qui méritent qu’on s’attarde dessus (sans aucun jeu de mots!).

Je vais essayer tant bien que mal de retranscrire quelques caractéristiques du Geek. Il s’agit d’une perception subjective et personnelle. Mais il existe ou plutôt existerait des exceptions qui confirment la régle…

1- Le geek est par définition un drogué d’internet. Une journée sans connexion paraît une éternité. Il n’existerait à ma connaissance que 3 moyens de le « déconnecter » : Un apéro blogers (original!), un « safari » photos ou l’ultime tentation…

2- Le geek et la maîtrise de la langue…du Web2.0 (ou du Web3?) : Mettez deux geeks l’un en face de l’autre et vous découvrirez une nouvelle langue… Je te dis oué!

3- Le geek, un specimen très sociable…sur le net : Un geek est reconnu par ses confréres « grâce » à son nombre de readers sur Feedburner, son authorithy sur technocrati ou encore le nombre de réactions de ses lecteurs. Quand un geek se présente il finit quasiment toujours par présenter son blog et même des fois de donner son PR. Certains se vanteraient presque qu’on puisse trouver leur blog en tête d’affiche sur google rien qu’en tappant leurs prénoms…

4- Le Geek réinvente la communication : Pourquoi utiliser un téléphone quand la technologie met à notre disposition msn, twitter, powne…! Quand une personne n’est pas connectée, le geek oublirait presque qu’elle est joingnable par téléphone… Des fois il arrive même à oublier qu’on peut parler (Exemple : Me demander si je veux diner sur msn alors que je suis à à peine 2 métres…)

5- Le geek, une âme bercée par l’enfance : Un geek peut s’émerveiller devant le moindre petit jouet. Il serait par exemple capable de manger toute une semaine des menus enfant au Quick uniquement pour constituer son armée de lapins crétin ou encore de réaliser un reportage photo dans tout Lyon avec une petite peluche.

6- Le geek et l’amour du futile et de l’inutile. Le geek s’émerveille en général devant le moindre objet (surtout technologique) bien que sa valeur ajoutée ne soit pas prouvée. Par exemple, des tablettes magiques, une powerball, un oreiller écran… Tous ses gadgets le font rêver!

7- Le geek et l’art de danser ou plutôt de pas danser : Je n’ai pas encore croisé un geek qui sait danser ou du moins qui ose danser, Xuxu mis à part. Vous en connaissez d’autres?

8- Le geek et les cernes… Le geek est par définition une créature nocturne. Pas très pratique quand on doit se lever le matin pour bosser. Certains en deviendraient presque insomniaques…

9- Le geek et la photo : Le geek est un passionné de photo. Il aime prendre plein de photos mais ce qu’il aime davantage c’est de les partager sur le net…

10- Le geek ou le choix des experts ( de la difference?) : Trop de bugs avec internet explorer (comment ne m’en suis-je pas rendu compte avant!!?), pas mieux que Mozilla pour surfer sur le net. Pourquoi google en page d’acceuil, un geek qui se respecte utilise Netvibes!

11- Le geek, un e-dragueur. Après avoir approché sa proie physiquement (ou pas…), il va jeter son dévolu par msn ou encore grâce à des billets « sensibles » et « charmeurs » qu’il a pu écrire dans le passé ou qu’il a écrit spécialement pour l’occasion! Un geek par définition aime séduire ses lecteurs et encore plus le sexe opposé.

12- Le geek ou le choix de l’extrême du lit…: 2 minutes ou 1 heure. Au moins, on sait à quoi s’attendre… ou pas 🙂

A ce qu’on m’a dit, le geek serait devenu un specimen très fashion. Heureusement ou malheureusement, un geek peut ne pas être tout ça à la fois 🙂

Ps : Vraiment désolée de la longueur du billet… Morphée s’est endormit assez tôt hier soir me laissant avec mon insomnie et ma grippe dés 4h du matin.

33 commentaires

  1. Non mais Google en page d’accueil ça sert trop à rien puisque t’as un champ de recherche intégré sur IE7, firefox, opera, Safari & co ^^

  2. Me dit-on qu’un Geek ne jure que par IRC ou Jabber et pas msn. Désolée pour l’offense!

  3. Le féminin de geek est geeke.
    Le masculin de geekette serait geeket.

  4. Et si on arrêtait de raconter nawak ?

  5. > 2 minutes ou 1 heure.

    Et là tout le monde se demande dans quelles catégories sont Thanh et Xuxu 🙂

  6. Il dit qu’il voit pas le rapport avec Thanh et Xuxu!!

    PS: voir Twitter.

  7. @Pocky
    Google en hompage se charge plus vite que nimporte quelle autre page (sauf le _blank), donc tu gagnes du temps.

    En fait c’est plutôt être Geek qui est fashion 🙂

    A quand le tome II ?

  8. Dans super chinois, il y a chinois? Mmm, que doit-on en conclure! et le super il est passé ou? David attend sa réponse…

    @Xuxu : C’est vrai qu’il reste encore plein de choses à dire. Mais j’attendrais la prochaine insomnie pour l’écrire 🙂

  9. Bonjour, Je naviguais comme ca part simple et pure hasard. Etant moi même celui qu’on qualifie de geek, je me demandais quel pouvait être ce point de vue…Alors si je peux me permettre.

    Je suis plus ou moins d’accord avec vos observations mais bon, elles demeurent subjectives comme vous l’avez noté.

    Si vous lisez l’anglais, wikipedia propose une définition qui se rapproche plus de la chose à mon sens:

    # A person who is interested in technology, especially computing and new media. Most geeks are adept with computers, and treat the term hacker as a term of respect, but not all are hackers themselves.
    # A person who relates academic subjects to the real world outside of academic studies; for example, using multivariate calculus to determine how they should correctly optimize the dimensions of a pan to bake a cake.
    # A person who has chosen concentration rather than conformity; one who pursues skill (especially technical skill) and imagination, not mainstream social acceptance.
    # A person with a devotion to something in a way that places him or her outside the mainstream. This could be due to the intensity, depth, or subject of their interest.

    Rien à voir avec le fait de naviguer continuellement sur internet ou d’avoir des masses d’amis facebook comme on peut constater. Pour moi, il y a le geek usurpateur, et puis il y a le vrai. Celui que vous décrivez est justement cet usurpateur:-) Vous lui ferez savoir…

    Au plaisir!

    ps: je danse sans aucune honte!;-)

  10. Je vous conseille le combo geek-musicien. Adorable, je parle par expérience 🙂 lol

  11. Etre Geek c’est aussi aimé : la fantasy, le comics, le cosplay, jeu de role IRL. Pour un geek il n’y a pas que Internet, même si à la base les geeks sont des nerds. Mais ca n’empeche pas d’avoir une vie sociale. Se prendre des cuites à longueur de semaine avec des non geeks, ramener des filles à l’appart. Une vie normale. C’est fini le geek à boutons avec des lunettes qui sait pas cracher deux mots.
    Tu donnes ta non vision du geek en fait =)

  12. Bein au fait c’est juste une façon que je trouve marrante de décrire les petites manies et/ou passions des geeks ou du moins des geeks qui m’entourent et qui pour certains je connais assez bien 🙂 Et ils sont loins d’avoir des boutons avec des lunettes, très loin même 🙂
    Sans aucune prétention de décrire ce qu’est un vrai geek.

  13. Et tu pourrais ajouter : au-delà des petites coquilles que tout le monde disperse çà et là, un geek ne connait l’orthographe et la grammaire qu’à travers le correcteur de son navigateur 😉 .

    Sinon, « 2 minutes ou 1 heure », je sens que pour le coup je ne vais pas épiloguer… Parfois, les apparences sont trompeuses, parfois pas.

    @Alex > « Se prendre des cuites à longueur de semaine avec des non geeks, ramener des filles à l’appart. Une vie normale ». Tout est dans la nuance de ce qu’on entend par « une vie normale » 😆 ! Tu sais qu’il y a une vie après l’alcool et le « sexe » ? C’est pour plaisanter que je « rebondis », mais c’est une vision tout aussi amusante que celle de Slima…

  14. Je ne l’avais plus en mémoire tout à l’heure, mais la voici :

    « Je vais venir chez toi, te sauter dessus, te mettre dans ton lit, te pénétrer… Tu vas trembler, frissonner et transpirer… Salutation, signé : La Grippe ! »

    Bientôt, tu en auras fini avec.. Peut-être, alors, prendrai-je le relais 😉 ..

  15. J’ai l’impression que le Geek est susceptible aussi non ?

  16. Yep Xuxu, J’ai comme l’impression aussi ! Très susceptible!

    @Johan: Je te connaissais pas ce côté « poétique ». Ceci dit, la grippe est entrain de me faire des misères 🙁

  17. Bon ça veut dire quand va avoir un tome II et III et …

  18. Je ne sais pas de quoi ont l’air les geeks à Lyon. Mais à Montréal, il y en a un très large spectre. J’en connais qui dansent, qui sont très cool, qui ne sont pas nuls au lit…
    C’est vrai qu’ils parlent un langage différent et qu’ils s’épatent pour des gadgets et des jouets. Je crois que c’est plutôt enviable!
    Les geeks que je côtoie (en j’en suis) ont le sens de l’humour, sont sociables et sont effectivement très accrocs à Internet. Plusieurs fument leur pétard régulièrement, ce qui peut mener à des conversations assez difficiles à suivre… et à des découvertes surprenantes sur le web!
    Oui, les geeks méritent qu’on les découvre! Ils ne sont pas toujours caricaturaux par contre! Et c’est toujorus très pratique d’en avoir un à portée de main quand l’ordinateur décide d’en faire à sa tête!

  19. Excellant article lala salmita !!!
    Je te dis chapeau, parce j’ai tout simplement adoré!

    Je prépare actuellement un article sur les geeks, tu permet que je m’inspire de ton article ?

    amicalement nasser

  20. Merci Nasser. Evidemment que tu peux t’en inspirer…

  21. Elles sont où les Geekettes à Lyon qui sont cools, fument, dansent et qui ne sont pas nulles au lit ?

    Faut les importer de Montréal ?

  22. Pour qu’une femme ne soit pas « nulle » au lit, il faut peut-être aussi que le gars ne le soit pas, ou ne passe pas son temps à ne penser qu’à lui 😉 … L’envie de découvrir et le désir de faire se transmettent et se partagent… Oups, mais que dis-je là ? Désolé, je tue le troll et je sors sur la pointe des pieds ->[]…..

    😀

  23. deuxiemetiroir:
    « Mais à Montréal, il y en a un très large spectre. J’en connais qui dansent, qui sont très cool, qui ne sont pas nuls au lit… »

    Ah voila pourquoi! On se connait? 😉

  24. Quelle analyse, on dirait que ça t’a influencé.

    Geek ou pas Geek telle est la question.

    Je pourrai ajouter qu’un Geek utilise son Ordi sans Souris, chose qui est impossible pour le commun des mortels.

    Et puis, entre deux connections, il ne peut s’empêcher de se connecter.

  25. le geek a le power, lire « les netocrates »; de Bard & Söderqvist, ou même mikiane.com
    le geek est influent, ou pas, en fait !

    a quand le blog de non geek copain de geekette?

  26. « Le blog de non geek copain de geekette? », appel aux non geek alors…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *