Je n’y crois toujours pas… Mais c’est toujours agréable de lire des choses positives qui ne se réaliseront pas. Quoique pour le voyage lointain, c’est en cours… Un ami vient de me poposer de partir au Madagascar. Finalement, ça me tente bien, même si l’Amérique centrale me tentait plus. On verra si ça va se concrétiser 🙂 « AMOUR : Célibataires, écoutez : « On ne saurait être sage quand on aime, ni aimer quand on est sage ». Cette sentence lapidaire de Publilius Syrussera fortement démentie par la réalité aujourd’hui. En effet, vous aurez les idées les plus claires, et vos sentiments gagneront en objectivité et enRead More →

Il y a quelques temps, je vous avez fait part (ici) de mon envie de parrainer un enfant et de m’engager auprès  de l’association Plan. Une envie d’aider, de se sentir « utile » pour quelqu’un. De se sentir vivre. C’est chose faite. J’ai reçu il y a quelque temps déjà quelques photos de mon petit filleul. J’ai découvert sa vie à travers quelques lignes. Très touchant. En attendant de recevoir sa première lettre ou de le rencontrer un jour… Je vous présente Luis Javier, un jeune petit garçon qui vit en Equateur. Il fêtera ses 8 ans le 17 mai avec ses trois frères ainés etRead More →

La preuve que finalement tout ce qui rentre peut ressortir, tout ce qui s’introduit peut s’extirper, tout ce qui nous pique peut être enlever et tout début (de stage et saison) a une fin… En tout cas, ce fut une soirée bien plus que « charmante ». Une soirée riche en couleurs : Vert pour le Get et le cake aux olives, Orange pour le Rhum macéré et la quiche (elle était oragne??), Noir pour le Coca (au Sky) et le gâteau au chocolat, blanc pour le vin et le tiramisu…etc! – Soléne et Thomas se sont (enfin) essayés aux acrobaties! – Stéphanie a soufflé et aRead More →

« Qu’est ce que tu veux Salma? », une question qui paraît simple, mais à laquelle on a du mal à répondre parfois.  Il y a des moments ou on a du mal à savoir ce qu’on veut, ce qu’on ne veut pas. On veut tout et rien. On ne veut rien et on ne veut pas tout…Mais, malheureusement, on n’est pas seuls maîtres à bord. Je ne veux pas me poser cette question. Je veux tout simplement continuer à avancer. Il faut croire qu’à certains moments il n’est pas si désagréable que ça d’avancer sans se poser de questions. Bien au contraire …Read More →

« Pourquoi privilégier ce qui n’existe plus au détriment de tout ce qui est là? Pourquoi donner plus d’importance à ce qui ne va pas au lieu d’aimer tout ce qui va? », s’écria Susan. Voilà un passage qui m’interpelle dans le roman. Peut être parceque, ce qui n’est plus avait pris tellement de place dans notre vie que tout ce qui est là ne suffit plus à le remplacer et à combler son absence…Read More →

Il serait temps de se remettre à la lecture. Le dernier livre que j’ai lu entièrement date d’il y a quelques années déjà (shame on me). Il y a un an et demi, j’ai tenté de lire « Paula » d’Isabelle Alende (en espagnol). Mais mon niveau d’espagnol m’a découragé. Je n’ai pas pu aller jusqu’au bout de ce livre que je trouvais au passage très intéressant et très captivant… Je me remettrai à le lire une fois que j’aurais sensiblement amélioré mon niveau d’espagnol et que je n’aurais plus besoin de chercher dans le dictionnaire à toutes les pages! En attendant, je me remets à desRead More →

Le premier bébé BDC est né ce vendredi 5 décembre 2008 à 6h du matin. Il s’appelle Mattéo (Prononciation à l’italienne), il est « métisse », mi-français, mi-lituanien. Il a les yeux bleus bridés (Mi russes, mi asiatiques).Read More →

Ces derniers temps, mes nuits de sommeil se suivent et se ressemblent. Ce matin était différent. Ma cousine (allemande) voulait me faire plaisir au petit déjeuner et a mis TV5 Monde (j’étais à Francfort). Très bon choix. Un reportage sur la dépression et les effets du cannabis. Il paraît, malgré ses différents inconvénients, de nombreuses études médicales ont prouvé que le cannabis ingurgité à faibles doses journalières et pendant une période de temps courte a un très bon effet antidépresseur chez les personnes sévèrement déprimées ou en dépression. Je lance, donc, un appel. Vous avez des joints en stock, je suis intéréssée… ça ne peutRead More →

Je l’ai adopté! Il ne me quitte plus… Un fluide coulant, à étaler sans modération dans les mains. une petite noisette suffit pour vous apurer et vous débarrasser des microbes qui s’accrochent! Autant dire, un excellent compagnon de voyage. Sa texture ressemblerait presque à celle d’un certain fluide connu et reconnu… Sa couleur bleue schtroumpfs permet de le différencier! Au détour d’un échange très constructif, on l’a surnommé avec des collègues le sperme de schtroumpfs… Et si finalement les schtroumpfs existaient vraiment??Read More →