Boule au ventre…

Boule de nerfs, boule de colère, boule de rage, boule de peur, boule d’inquiétude, boule de tristesse, boule de nostalgie, boule de mélancolie, boule de regrets, boule d’espérances, boule de déceptions, boule d’envie, boule de frustration, boule de manque…

Une boule de rétention qui compresse les sentiments et les ressentiments. Elle les emprisonne et se refuse de les lâcher, de les laisser s’évaporer. Elle ne cesse de se nourrir de toi et de cette « belle » France…

Une boule sombre mais plus vivante que jamais.

« Une traînée de tristesse, un goût d’amertume »
[ Les Contes de la bécasse (1883) ]
Guy de Maupassant

NB : Promis, le prochain billet sera plus joyeux, ou du moins j’essaierai…

3 commentaires

  1. Le positif est que tu as quelque chose qui vit dans ton cœur… À moins que ce ne soit quelqu’un….. Ce sont des rayons de soleil qui comptent, même s’ils sont parfois cachés derrière des nuages..

  2. Je vais t’offrir un canard vibrant 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *