Dubaï: Premières impressions…

Dubaï: Premières impressions…

Mes premières impressions étaient un peu mitigées. Dubaï, une ville créée de toute pièce ces 50 dernières années, une ville qui se veut toute grande, la plus grande, la plus haute… Une ville qui flirte avec les nuages.
Les grands buildings bourgeonnent de partout dans la ville… J’avais presque l’impression à mon arrivée d’être au centre d’une loupe.
Après quelques heures d’émerveillement, un petit sentiment d’étouffement. Un besoin pressant d’espace, d’espace vert…de ne pas être obligé de lever la tête si haut pour apercevoir ce ciel caché par ces immenses buildings…
Les souks de Dubaï ne m’ont guère charmée. Je n’arrive pas à éviter cette éternelle comparaison avec mon référentiel marocain. Je n’arrête pas de me dire qu’il ne faut surtout pas comparer. Dubaï est une nouvelle ville dont l’histoire la plus lointaine remonte aux années cinquante. Elle ne peut en aucun cas concurrencer sur ce point les villes impériales marocaines qui ont traversé les siècles et les millénaires.
L’intérêt de Dubaï réside ailleurs…
Il n’y a pas que les buildings qui sont hauts et grands… les attractions que met la ville à la disposition de sa population constituée à 80% d’étrangers sont toutes aussi surprenantes. Une piste de ski au milieu du désert (ou j’ai eu l’occasion de skier, très marrant et surprenant), une baie magnifique qui abrite de multiples divertissements, des malls énormes temples de la consommation, de magnifiques plages agencées pour satisfaire les consommateurs les plus exigeants. De quoi bien m’occuper et me donner cette impression permanente le week end d’être en vacances…
Alors que mes amis et collègues en France ont sorti les écharpes et les gants, moi je profite toujours (et jusqu’à fin décembre) d’un très beau temps ensoleillé et d’une plage à température modérée…
La vie nocturne à Dubaï est très animée. Tous les clubers en seraient ravies. Plein d’endroits aussi extravagants qu’uniques… Certaines “villes-miniatures” ont été exclusivement créées pour animer la vie nocturne et pimenter la vie de tous les jours. A Dubaï, on peut se balader dans les souks de Marrakech, contempler la fontaine dansante au sein d’un immense mall qui s’apparente davantage à une œuvre architectural qu’à un lieu de shopping.
Mais ici, tout ou presque est fake… Tout ou presque a été construit et conçu par l’homme!
L’expérience que je suis entrain de vivre est également très riche grâce aux personnes que j’ai eu ou que je vais avoir l’occasion de rencontrer. Une telle diversité culturelle qu’après plus de 3 semaines de séjour, je n’ai toujours pas eu l’occasion de réellement échanger avec un local…
Mais il y a tellement de choses à dire là dessus que j’en parlerai davantage dans mon prochain post… Plein de sujets en tête, Les Hommes, la situation de la femme, la législation et certaines lois qui semblent totalement absurdes, le monde du travail assez différent de mon référentiel français, le shopping et les sorties… Coming soon 🙂

2 commentaires

  1. Merci pour ce premier billet depuis Dubaï! Une ville fort interessante a ce qu’il parrait! J’ai une ou deux connaissances y habitants et qui trouvent aussi ce melange de loisir et de fake assez surprenant!
    Profite bien de tes heures de soleil sur la plage jusqu’a decembre!!

  2. Oublie pas de penser à illustrer les prochains billets par des photos 😉

    Les « malls ». T’as déjà oublié comment ça se dit en français ? u_u

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *